Les vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna actuellement utilisés pour lutter contre le contre le Covid-19 renferment une technologie innovante, cette de l’ARN messager. Cette dernière, qui a dorénavant prouvé son efficacité, pourrait servir dans la lutte contre le cancer d’ici quelques années.

Des vaccins anticancer d’ici deux à trois ans

“Les essais cliniques sont très avancés et ils sont combinés avec la radiothérapie, l’immunothérapie, la chimiothérapie” pour des vaccins anticancer qui pourraient être approuvés “dans les deux-trois années à venir” assure Steve Pascolo, chercheur à l’hôpital universitaire de Zurich, au micro d’Europe 1 ce mercredi matin.

Ce dernier, décrit comme un pionnier de la technologie ARN messager, annonce que ces vaccins anticancer seront “probablement la prochaine vague de vaccins ARN”.

D’autres essais sur des maladies cardiaques

Cette innovation pourrait également servir à soigner d’autres maladies. “Des essais cliniques sont en cours pour corriger des problèmes cardiaques. Avec l’ARN messager, on peut faire recroître des vaisseaux sanguins à la surface du cœur pour restaurer une circulation” poursuit le chercheur.

The post Bientôt des vaccins à ARN messager anticancer ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu