Un nouveau variant du SARS-CoV-2 a été identifié dans un cluster au centre hospitalier de Lannion, dans les Côtes d’Armor, a annoncé la Direction générale de la Santé hier dans un communiqué.

Un variant breton indétectable avec un test PCR

La DGS, qui a classé ce variant sous surveillance, précise que les patients infectés présentent des symptômes classiques d’une infection par le coronavirus, mais ont obtenu un résultat négatif au test PCR. Le diagnostic n’a pu être établi qu’après une sérologie (soit un test sanguin) ou un test PCR avec “des prélèvements respiratoires profonds”.

Le variant breton est-il plus grave ou plus transmissible ?

“Les premières analyses de ce nouveau variant ne permettent de conclure ni à une gravité ni à une transmissibilité accrues par rapport au virus historique” indique la Direction générale de la Santé qui continue d’analyser le variant.

Des expérimentations sont également prévues afin de vérifier s’il est résistant au vaccin ou aux anticorps développés après une première infection. Les autorités locales prévoient toutefois d’accélérer la vaccination “par précaution”.

Un système de surveillance des cas d’infection par ce variant est mis en place dans la région, à Lannion, Guingamp, Saint-Brieuc et Morlaix.

The post Coronavirus : un nouveau variant breton identifié first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu