Les véhicules classés Crit’Air 4 ne sont désormais plus autorisées à circuler dans le Grand Paris du lundi au vendredi entre 8 heures et 20 heures.

La zone interdite pour les véhicules Crit’Air 4

Cette zone à faibles émissions métropolitaine (ZFE) se trouve à l’intérieur du périmètre tracé par l’autoroute A86. Elle comprend 79 communes dont Paris et une partie de ses départements limitrophes (voir le tracé dans l’infographie du Parisien ci-dessous).

Interdiction des véhicules polluants : les vieux diesels autour de Paris, c’est fini ! >> https://t.co/eeuEI6Q3vu #A86 #IDF pic.twitter.com/faf3XOEW6x

— Le Parisien Infog (@LeParisienInfog) May 31, 2021

C’est quoi un véhicule Crit’Air 4 ?

Les véhicules Crit’Air 4 sont des diesels immatriculés avant le 1er janvier 2006 et les deux-roues motorisés immatriculés juillet 2004.

Notez que les véhicules antérieurs sont déjà concernés par cette interdiction depuis 2017.

Il existe toutefois des exceptions pour les ambulances et autres voitures de secours, les véhicules d’associations ou encore ceux utilisés dans le cadre d’un déménagement, d’un tournage, d’un événement sportif et enfin, pour les voitures de collection.

Jusqu’à 135 euros d’amende et l’immobilisation du véhicule

Les contrevenants risquent une amende forfaitaire de 68 euros. Une somme qui peut aller jusqu’à 135 euros pour les poids lourds et les cars.

Le Parisien précise que l’on peut être verbalisé pour le non respect des règles de circulation mais également en cas d’absence de certificat qualité de l’air dans une zone à faibles émissions (ZFE) ou en cas d’apposition de la mauvaise vignette Crit’Air. Des infractions qui peuvent conduire à une immobilisation du véhicule.

The post Voitures Crit’Air 4 interdites : quelles sont les règles ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu