Le compteur communicant Linky est aujourd’hui installé dans plus de 90% des foyers français. Mais si les pouvoirs publics avaient promis qu’il ne coûterait “pas un centime aux particuliers”, la facture de son déploiement, d’un montant de 5,7 milliards d’euros, reste toutefois à régler comme le révèle Le Parisien.

Plusieurs centaines de millions d’euros prélevés sur les factures des français dès 2022

Selon le quotidien, ce coût devrait bien être pris en charge par les consommateurs par le biais d’un dispositif dit de “différé tarifaire” décalant le remboursement. Ce dernier devrait commencer en 2022 “à raison de plusieurs centaines de millions d’euros prélevés chaque année sur la facture, pour un total de 2 milliards d’euros en 2030”.

Enedis, de son côté, souligne que l’augmentation de la facture des Français sera limitée grâce aux économies que permet Linky, avec les relevés à distance notamment.

Jusqu’à 15 euros de plus sur la facture des prochaines années

“Si les gains promis par ce nouveau dispositif ne sont pas au rendez-vous, il ne faut pas se leurrer, c’est bien le consommateur et personne d’autre qui payera la différence. Il peut déjà se préparer à sortir jusqu’à 15 € supplémentaires sur sa facture annuelle pour les sept ou huit prochaines années” avance une source anonyme au Parisien.

Une perspective qui fait bondir les associations de consommateurs, la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie) et l’UFC-Que Choisir en tête, cette dernière ayant lancé une pétition dès 2018.

The post Linky : vous allez devoir rembourser le compteur first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu