NE VOUS LAISSEZ PAS ABUSER !

“Élaboré en France”, “artisanat français”, “marque française”… Ces mentions ne signifient pas du tout que le produit est Made in France!

Un produit non alimentaire dont les composants, les matières premières et les diverses étapes de fabrication proviennent de plusieurs pays prend la nationalité de celui où il a subi sa “dernière transformation substantielle”. Par exemple, un produit est considéré d’origine française quand au moins 45% de sa valeur ajoutée est produite en France.

Pour un produit alimentaire, l’indication de l’origine est obligatoire en France pour la viande bovine, les produits laitiers, les fruits, les légumes et les poissons.

Le prix du made in France

9 Français sur 10 sont prêts à acheter un produit un peu plus cher s’il est fabriqué en France ou, à prix équivalent, à choisir le produit français selon Univers Made in France.

Ces dernier se déclarent prêts à payer 5% à 10% en plus pour consommer MIF, soit bien en deçà du surcoût réel d’une production nationale.

Le surcoût des produits industriels (lunettes, vêtements, électroménager…) fabriqués en France est de 20% en moyenne.

Le saviez-vous ? Le contenu importé (matières premières, énergie, constructions, machines, etc.) pour fabriquer les produits consommés en France provient principalement d’Allemagne (13%), des États-Unis (8%) et de Chine (7,7%) selon l’Insee.

Pour 86% des Français, acheter un produit fabriqué en France est la garantie qu’il a été élaboré selon des normes sociales respectueuses des salariés et 93% de la population estime qu’acheter un produit fabriqué en France est une manière de soutenir les entreprises nationales.

The post Le made in France est-il vraiment français ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu