L’infarctus du myocarde tue plus de femmes que d’hommes en France. Selon l’ARS, 54% des personnes qui meurent d’une maladie cardiovasculaire chaque année en France sont des femmes. Pour cause : les symptômes de la crise cardiaque chez les femmes sont peu connus.

Fatigue inhabituelle, étourdissements et douleurs

Dans un cas sur deux, les symptômes d’infarctus de la femme diffèrent de ceux des hommes. “On a l’impression d’avoir le thorax comprimé, avec une douleur qui va dans la mâchoire et dans le bras. Cela traduit le fait qu’une artère du cœur, l’artère coronaire, est en train de se boucher“, explique Claire Mounier-Vehier, cardiologue à l’Institut cœur poumon du CHU de Lille et cofondatrice du fonds de dotation “Agir pour le Cœur des Femmes” à Europe 1.

D’autres symptômes s’ajoutent : des étourdissements soudains et des maux d’estomac comparables à des brûlures. Il y a aussi des symptômes digestifs tels que des nausées, voire des vomissements. De plus, les femmes victimes d’infarctus se fatiguent plus vite que d’habitude dans des tâches quotidiennes.

Risque d’infarctus : certaines femmes plus exposées

Les femmes sédentaires, stressées, les fumeuses, les hyper-tendues ainsi que les diabétiques ou celles qui ont du cholestérol sont plus exposées au risque cardio-vasculaire. A savoir : la gravité d’un infarctus dépend de son étendue, plus l’artère obstruée irrigue une zone importante, plus l’infarctus est grave.

The post Infarctus : reconnaître les symptômes spécifiques aux femmes first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu