Mardi 11 mai, à Colmar (Haut-Rhin), deux caissières ont été placées en garde à vue avant d’être relâchées. Ces employées, du supermarché E. Leclerc de la route de Neuf-Brisach, ont admis avoir volé plus de 160 000 euros dans la caisse centrale, selon France-Bleu Alsace.

Des petits sommes chaque mois

Les premiers vols remonteraient à 2013. Néanmoins, ce n’est qu’en février dernier que le directeur du magasin, alerté par le commissaire aux comptes, a fini par découvrir la combine. Chaque mois, les deux employées, en charge de la caisse centrale, subtilisaient des petites sommes de moins de 1 000 euros. Les vols  passaient alors inaperçus.

Les deux suspectes sont des quinquagénaires sans antécédents judiciaires. L’une d’elles, ancienne responsable, a admis avoir dérobé 110 000 euros au total. Quant à son adjointe, associée plus tard à la manigance, elle aurait pris 50 000 euros.

Des dettes épongées

Après une mise à pied au moment de la découverte des faits, en février, les deux salariées ont été licenciées pour faute grave il y a quelques semaines. Il s’avère qu’elles se sont servies des sommes dérobées pour rembourser leurs dettes. Elles comparaîtront devant la justice en octobre prochain, suivant la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité.

The post Deux caissières de Leclerc dérobent plusieurs milliers d’euros en huit ans first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu