A quoi sert un oxymètre ?

Ce boîtier de la taille d’une boîte d’allumettes est un petit appareil électrique permettant de connaître son taux d’oxygène dans le sang.

Comment ça marche ?

Il suffit de glisser son doigt dans l’appareil et d’attendre quelques secondes. Un faisceau lumineux passe à travers la peau, mesurant le pouls et le taux d’oxygène dans le sang. Un pourcentage s’affiche sur l’écran de l’appareil, il doit être compris entre 95% et 100%, en dessous il faut appeler les urgences ou se rendre chez son médecin traitant au plus vite.

Pour qui ?

L’OMS ainsi que la Haute autorité de Santé recommandent l’usage de cet outil dans le cadre du suivi des patients atteints de Covid-19 car “la maladie initiale progresse insidieusement, parfois avec une ‘hypoxémie silencieuse’” soit un manque d’oxygène dans le sang imperceptible et sans symptômes avant-coureurs, ce qui est la cause de nombreuses hospitalisations.

Des patients jeunes soignés à domicile ont été admis en unité de soins critiques pour n’avoir pas vu cette baisse d’oxygène comme le rapporte Franceinfo.

La HAS recommande surtout cet outil aux patients dans les cas suivants :

– Présence de symptômes respiratoires

– Personne âgée de plus de 65 ans

– Personne présentant une comorbidité (maladies respiratoires, diabète, obésité…)

Combien ça coûte ?

Dans le commerce (en pharmacie, en supermarché, ou sur internet), on peut trouver un oxymètre en vente libre pour des tarifs variables, qui peuvent aller de 20 et 200 euros. Attention à choisir un appareil avec le logo CE et la norme ISO 80601-2-61.

Il est également possible de les louer en pharmacie, le prix de la location étant pris en charge par l’Assurance maladie depuis la publication d’un arrêté fin avril.

Cette prise en charge est réservée aux locations prescrites par ordonnance par tout médecin pour une durée d’une semaine “aux patients présentant des signes respiratoires, et/ou des facteurs de risques de forme grave de covid-19, et/ou âgés de 65 ans et plus”.

Notez que certaines montres connectées ou smartphones proposent cette fonctionnalité, mais aucune étude scientifique n’atteste leur efficacité par rapport aux appareils classiques à ce jour.

The post Covid-19 : faut-il acheter un oxymètre ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu