Vous cuisinez des féculents (riz, pâtes, pommes de terre…) ou des légumes à l’eau (haricots, brocolis, carottes, poireaux, panais…) et vous avez trop salé votre eau de cuisson ? Il suffira de changer l’eau et de procéder au rinçage des féculents ou des légumes grâce à une passoire. Poursuivez la cuisson avec de l’eau non salée.

Vous cuisinez une soupe ? Épluchez une pomme de terre, coupez-la en plusieurs morceaux et placez-les dans votre soupe. Filtrez avant de servir : la pomme de terre crue absorbe aussi bien les épices que le sel. La méthode précédente fonctionne aussi pour les sauces. À la place de la pomme de terre, vous pourrez également utiliser un morceau de pain rassis ! Et si vous préparez une sauce au vin, n’hésitez pas à ajouter un carré de chocolat : cette astuce est idéale pour obtenir un goût équilibré pas trop salé et une sauce onctueuse. Elle élimine aussi l’acidité du vin.

Vous cuisinez de la viande (steak haché, bavette, côte de porc…) ou du poisson grillé ? Si vous avez mis trop de sel, pas d’inquiétude ! Arrêtez la cuisson, rincez les morceaux sous un faible filet d’eau et lavez bien la poêle. Poursuivez la cuisson sans ajouter de sel. En fonction de votre recette, vous pourrez aussi verser de la crème ou du lait de coco. Le fait de diluer un liquide aidera à dessaler le plat.

The post Comment rattraper un plat trop salé ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu