Ce week-end, en plein match de l’Euro, les spectateurs ont assisté, médusés, au malaise cardiaque d’un joueur de football danois, Christian Eriksen. Aujourd’hui, si le sportif professionnel a pu s’en sortir, c’est en partie grâce aux bons réflexes du capitaine de son équipe, Simon Kjær. Pour savoir, vous aussi, comment réagir dans ce genre de situations, apprenez les gestes de secours recommandés par la Croix-Rouge.

Etape 1 : Vérifier l’état de la victime

Avant de commencer toute intervention, vérifier si la personne victime de l’arrêt cardiaque respire et si elle est consciente. Si elle est inconsciente, ses muscles se relâcheront, notamment sa langue. Pour éviter que cette dernière n’obstrue les voies respiratoires, basculez délicatement la tête de la victime vers l’arrière en plaçant votre main sur son front.

En même temps, positionnez l’extrémité des doigts de l’autre main sous le bout du menton de la victime et soulevez celui-ci pour décoller sa langue du fond de sa gorge et dégager ainsi les voies aériennes. Il ne faut surtout pas exercer de pression sur la région molle située sous le menton pour ne pas entraver la respiration.

Etape 2 : Prévenir les secours

Pendant que vous pratiquez l’étape 1, demandez à quelqu’un de prévenir les secours d’urgence (le 15 ou bien le 18). S’il y en a un, demandez également un défibrillateur automatisé externe. Dans le cas où vous êtes seul, il faudra réaliser toutes ces opérations seul.

En attendant l’arrivée des secours, vous devrez réaliser un massage cardiaque par vous-même, jusqu’à ce qu’ils arrivent et poursuivent la réanimation, ou jusqu’à ce que la victime reprenne une respiration normale.

Etape 3 : Réaliser un massage cardiaque

Pour ce faire : placez la victime sur un plan dur (tel que le sol), agenouillez-vous à côté d’elle. Ensuite, placez le talon d’une de vos mains au milieu de sa poitrine nue et le talon de l’autre main sur votre première main. Consolidez vos deux mains. En les plaçant, n’appuyez ni sur les côtes, ni sur la partie inférieure du sternum mais bien sur le thorax de la victime.

Vous devez vous tenir pile au-dessus de sa poitrine, bras tendus, et comprimer verticalement le sternum en l’enfonçant de 5 à 6 cm. Après chaque pression, laissez la poitrine de la victime reprendre sa position initiale tout en maintenant vos mains en position sur le sternum. La durée de pression doit être la même que la durée de relâchement.

En tout, vous devez effectuer 30 compressions thoraciques à une fréquence de 100 par minute, soit environ 2 compressions par seconde. Pour vous aider à maintenir le bon rythme durant ce massage cardiaque la chanson massage cardiaque “Staying Alive” des Bee Gees est idéale grâce à sa fréquence musicale.

Etape 4 : Pratiquer le bouche-à-bouche

Il est temps de faire du bouche à bouche. En effet, vous devez alterner 30 compressions thoraciques et deux insufflations. Pour ce faire, basculez de nouveau la tête de la victime vers l’arrière et soulevez son menton. Ensuite, placez une main sur son front et pincez ses narines entre votre pouce et votre index. Avec l’autre main, maintenez son menton afin que sa bouche s’ouvre.

Inspirez normalement, penchez-vous vers la victime et couvrez entièrement sa bouche par la vôtre. De façon lente et régulière, insufflez de l’air dans la bouche de la victime en vérifiant que sa poitrine se soulève. Pour vérifier, redressez-vous légèrement pour regarder si la poitrine de la victime s’abaisse à l’expiration, puis inspirez de nouveau afin de pratiquer une seconde insufflation. Chaque insufflation doit durer une seconde environ.

Etape 5 : Si la victime respire, placez-la en PLS

Une fois cette étape terminée, repositionnez correctement vos mains et pratiquez 30 nouvelles compressions thoraciques. Pour rappel, vous devez alterner 30 compressions thoraciques et 2 insufflations. Si la victime est inconsciente mais que sa poitrine se soulève régulièrement, il faut libérer les voies aériennes et la placer en position latérale de sécurité.

Etape 1 : Vérifier l’état de la victime © Getty Images

Etape 2 : Prévenir les secours © Getty Images

Etape 3 : Réaliser un massage cardiaque © Getty Images

Etape 4 : Pratiquer le bouche-à-bouche © Getty Images

Etape 5 : Si la victime respire © Getty Images/iStockphoto

The post Arrêt cardiaque : les gestes qui sauvent first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu