Les problèmes de santé ne sont pas synonymes d’inactivité physique. Au contraire, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, pratiquer une activité physique régulière facilite la prévention et la prise en charge des maladies non transmissibles. Elle contribue également à “prévenir l’hypertension, à maintenir un poids corporel sain et à améliorer la santé mentale, la qualité de vie et le bien-être”.

Les recommandations de l’OMS

Selon l’OMS, l’activité physique à des niveaux plus élevés, chez les adultes et personnes âgées permet de réduire la mortalité (toutes causes confondues, dont celles liées aux maladies cardiovasculaires), ainsi que l’hypertension incidente, les cas de cancers et le diabète de type 2. C’est aussi un bon moyen de prévenir les chutes, en particulier chez les personnes âgées. C’est aussi un moyen d’améliorer la santé mentale (diminution des symptômes de dépression), la santé cognitive et le cycle du sommeil.

Les organisations mondiales telles que l’OMS préconisent au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée ou 75 minutes d’intensité soutenue par semaine. Pourtant, dans les pays à revenu élevé (comme la France), les niveaux d’activité insuffisante ont augmenté de 5 % (en passant de 31,6 % à 36,8 %). Cette inactivité pourrait s’expliquer par le temps passé sur le lieu de travail, à la maison et dans les transports. Pour augmenter les niveaux d’activité physique, l’OMS conseille la pratique d’activités plus simples comme la marche ou le vélo.

Les maladies cardiovasculaires © Getty Images

La polyarthrite rhumatoïde © Getty Images

Les lombalgies © Getty Images

Les troubles de l’anxiété © Getty Images

Le diabète © Getty Images

L’arthrose © Getty Images

The post Activités physiques : les sports à pratiquer selon vos problèmes de santé first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu